mardi 20 mars 2012

Une énigme

En août 1919, Mme Jules Renard écrit à Mme Lucien Descaves,  (extrait):
"Mon Jules avait en effet un journal où il écrivait ses réflexions sur une répétition générale, un livre, une conversation d'amis, etc... Ce journal qui va de 1884 à 1910 forme 45 gros cahiers. Il m'a  été demandé plusieurs fois par des éditeurs, mais il ne sera jamais publié. C'est mon avis et celui d'Alfred Natanson; nous sommes seuls à connaître ce journal. Voilà ma chère amie, la vérité..."
2 remarques. La première qui n'est pas notre sujet ici: Mme Renard évoque 45 cahiers alors que l'éditeur en indique 54. A-t-elle inversé les chiffres 5 et 4? La seconde est plus troublante. Mme Renard date le début du Journal manuscrit à 1884 alors que l'édition imprimée commence en 1887.
De deux choses l'une. Ou bien le manuscrit commence réellement en 1884 et l'édition imprimée a été tronquée de trois années. Ou bien elle se trompe (comme pour le nombre de cahiers). Cette hypothèse est  probable car l'on sait que Jules Renard a eu l'idée de tenir un Journal au moment de la publication du Journal des frères Goncourt dont le premier tome est paru en 1887.
(Nous ajoutons cette lettre à la suite de sa correspondance sur la page MARINETTE.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.