jeudi 14 janvier 2016

Incipits

J'avais chaussé mes pantoufles et endossé ma robe de chambre. J'essuyai une larme dont la bise qui soufflait sur le quai avait obscurci ma vue.
(Anatole France, Le Crime de Sylvestre Bonnard)

La légère voiture de Madame d'Anville sortit de la foule qui encombrait le parvis.
(La Varende,  La Partisane)

Il est pour les âmes faciles à s'épanouir  une heure délicieuse qui survient au moment où la nuit n'est pas encore et où le jour n'est plus;  la lueur crépusculaire jette alors ses teintes molles ou ses reflets bizarres sur tous les objets, et favorise une rêverie qui se marie vaguement aux jeux de la lumière et de l'ombre.
(Honoré de Balzac, La bourse)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.