dimanche 31 mai 2015

Journal du 31 mai 1908

J'ai visité l’abbaye de Valoires et la chartreuse de Neuville. C'est tout ce que je peux faire pour Huysmans. 
A Abbeville, sur le ponr:
-Qu'est-ce que c'est que çà? dis-je.
- De l'eau, répond Descaves.
On me présente un peintre, un sculpteur, un architecte, dont, les saluts échangés, je ne sais déjà plus les noms.
Descaves me montre une dictée de son fils. C'est du Jules Renard: la Louée. Le petit Descaves dit: "Oh! du Jules Renard, ce n'est pas difficile: personne ne fait de fautes." 
Abbeville, le matin: un jolie jardin autour du musée, une place qui doit être terrible par une après-midi d'août, des cloches qui exagèrent et qui ont l'air de jouer une polka. Ces messieurs parlent des vieilles maisons en connaisseurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.