mardi 24 juillet 2012

Jules Renard dans la Grande encyclopédie (1897)

RENARD (Jules), littérateur français, à Châlons-sur-Mayenne le 22 févr. 1864. Il a débuté par un petit volume de vers les Roses, puis a publié successivement des volumes de nouvelles et des romans d'un tour très original qui a été remarqué aussitôt par les lettrés.
On le range parmi les humoristes, bien que le pessimisme secret et l'ironie amère qui se cachent au fond de ses brefs récits, sans emphase d'aucune sorte, l'élèvent bien au-dessus du simple humour [...]
Jules Renard est un auteur classique, de la bonne lignée française tout ce qu'il a publié est soigné et d'une haute tenue littéraire d'une sincérité et d'un naturel parfait, il témoigne en toutes ses œuvres d'un sentiment profondément humain, qu'il parle des hommes ou de la campagne qu'il aime; sa tendresse discrète s'exerce sur les animaux dont il est un observateur aussi minutieux que spirituel.  
L'extrême pudeur de sa sensibilité, qui fait parfois croire à un peu de sécheresse, en même temps que le réalisme auquel elle s'allie, composent le talent le plus.
(Signé Ph. B. La Grande encyclopédie en 31 volumes, 1897)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.