samedi 21 juillet 2012

Journal du 21 juillet 1897

Oh! pas maintenant! Mais je sens bien que, plus tard, dans un moment de dégoût absolu, ce que Baudelaire appelle "la morne incuriosité", je ferai comme lui. Petite cartouche vide qui me regarde comme un œil crevé! 
Que jamais on ne dise: " Son père fut plus brave que lui!"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.