mercredi 11 avril 2012

Journal, un jour d'avril 1905

La Gloriette. Voyage du 7 au 11 avril.
La nature est plutôt vert-de-gris que verte. Les feuilles  des marronniers se défrisent.
Le vert tendre, et trop clair, des blés clairsemés, le vert foncé des luzernes, et les fleurs pâles des prunelliers.
Des violettes, des pensées. La terre pense: elle a des idées de toutes les couleurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.