vendredi 3 février 2012

Jules Renard vu par Romain Coolus

RONDEL
Pour célébrer l'auteur de Sourires pincés et de l'Écornifleur.

Sourire énigmatique, en x
Celui que Jules Renard pince.
Son œil rôde comme un bombyx
Sur la ville et sur la province.

Et sa claire prunelle Lynce
A des éloquences de Pnyx.
Sourire énigmatique, en x,
Celui que Jules Renard pince!

Môme souffreteux ou phénix,
Gens qu'on encense ou qu'on évince,
Renard met sur votre âme mince
son verbe net comme un onyx -
Sourire énigmatique, en x.

Romain Coolus, Petit Tussaud du Rondel, Revue Blanche, n°28, février 1894.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.