vendredi 17 février 2012

Journal du 17 février 1898

L’œ il des femmes qui écoutent des vers. Quel dommage que l'oreille n'ait pas une expression! L'on verrait de jolies petites oreilles de femmes ressembler à des oreilles de veaux. Et elles écoutent! Elles écoutent comme si, toutes, elles s'appelaient Thérèse. Avec quelques ronrons et quelques rimes, on pourrait leur faire avaler l'annuaire du Bureau des longitudes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.