vendredi 19 février 2016

Incipits

- Hue!... hue donc, Zéphire!...  du courage, mon gros, trotte encore une petite lieue, et nous serons cheux nous... Ah!...v'là que  tu te mets en train... c'est bien heureux!...Tu commences à sentir l'écurie, j'vois ça.
(Paul de Kock, Gustave, le mauvais sujet)

Ils achevaient de dîner au pavillon d'Armenonville, à une petite table, près de la véranda; c'était le dernier soir de juin, un soir chargé d'orage.
((Paul Acker, Les exilés)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.