dimanche 18 août 2013

Journal du 18 août 1893

Pourquoi nous lirions-nous entre jeunes? Nous n'avons rien à apprendre les uns des autres. Nous n'avons qu'à nous admirer de confiance, sans réserve.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.