samedi 23 juin 2012

Marguerite Renard écrit à Maurice Toesca

Document inédit.
Hellerup                                                           18 février 1877
Cher Monsieur,
Voici l'adresse de la librairie française: D. Thomassen, Badstuestraede 6, Copenhague K.
Il y a bien longtemps que je n'ai eu le plaisir  d'arpenter les rues de Copenhague et de jeter un coup d’œil sur le magasin en question un peu à l'écart de la fameuse rue piétonne. Je crois que le choix n'est pas très important.
Il faut souvent commander les volumes. J'aime mieux faire venir de Paris par les uns ou les autres les livres convoités.
Mais je laisse la libraire française à son destin et peut-être, quand le beau temps sera revenu apercevrai-je un jour la tête familière et la silhouette rousse de Jules Renard dans la vitrine et je lui ferai un petit signe amical en pensant à vous.
M. J.- F. Renard (M. = Marguerite, belle-fille de Jules Renard)
Je n'ai pas aimé du tout le livre de P. Schneider dont j'ai reçu  quelque pages dernièrement.
(Fonds Maurice Toesca, IMEC)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.