mardi 5 juin 2012

À l'Académie Goncourt, qui succédera à Jules Renard ? 2/2

L'élu sera il est probable, M. Victor Marguerite. S'il se présente, il a toutes les chances , semble-t-il, qui assurent la victoire. Il manqua l'emporter, il y a trois ans, sur Jules Renard. Il compte enfin beaucoup d'amitiés au sein de l'Académie Goncourt.
On ne saurait dire que l'art de M. Victor Marguerite s'apparente à celui de Jules Renard. Leur technique n'est certes pas, de la même souplesse et de la même et de la même étendue. M. Victor Marguerite s'affirme comme l'un des meilleurs continuateurs d'Émile Zola, dans des romans copieux, abondants, bourrés de notes  et de faits, surchargés de description, de portraits et de scènes dramatiques, écrits dans une langue rapide, nerveuse, entraînante, imagée. Il est pourrait-on dire, l'un des derniers naturalistes, en qui survivent la foi, les procédés et les théories de l'école de Médan. Enfin, à côté d'un romancier ardent et fécond, il y a, en M. Victor Marguerite, un polémiste virulent, qui sait gagner à lui toutes les convictions, un défenseur, né de toutes les bonnes causes et de toutes les idées généreuses. 
On parle aussi du grand poète Léon Dierx, pour succéder au grand prosateur Jules Renard. Certes, l'Académie Goncourt s'honorerait en choisissant, entre tous, l'un de ceux qui ont tiré du vers parnassien, les plus purs accents.  Il serait peut-être temps  de donner au beau vieillard modeste la place qui lui est due. Sans doute, les règlements de l'Académie Goncourt ne permettront pas cette consécration tardive.
Il serait bien, enfin, que l'attention des académiciens se portât sur M. Léon Frapié, historiographe attendri du petit monde de la maternelle. Il emporta l'un des prix les mieux justifiés de  l'Académie. Il a gardé le secret de l'écriture goncourtiste, mouvante, trépidante, colorée. La Maternelle, M'ame Préciat, Les Contes de la Maternelle sont des livres de tout premier ordre.
M. Léon Frapié, de l'Académie Goncourt, cela serait très bien.
(Louis Handler, Comoedia, 30 mai 1910).
Nota: comme on le sait, Jules Renard fut remplacé par l'écrivain Judith Gauthier. T.J.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.