mercredi 17 juillet 2019

Poil de Carotte à Collonges-la-Rouge

le Journal La Montagne met le cap sur Collonges-la-Rouge, où dans ce décor atypique, se sont posées les caméras du film Poil de Carotte, en 1932
Retour en 1932. Cette année-là, a été tourné le premier film parlant dans cette commune : Poil de Carotte, de Julien Duvivier, adapté du roman de Jules Renard
On était au début du cinéma parlant. C’était l’effervescence à Collonges. La seule chose à faire était de planter la caméra! ». 
(La Montagne, 16 juillet 2019.)

lundi 8 juillet 2019

Les Amis de Jules Renard

L'Association les Amis de Jules Renard a tenu son assemblée générale le dimanche 23 juin à la Mairie de Chitry-les-Mines.
Le rapporteur fait part du dynamisme de l'association à travers les nombreuses manifestations locales auxquelles elle a pris part. 
Il regrette néanmoins  que depuis plusieurs années les publications de l’association se soient arrêtées et déclare: "Le besoin d'un président ou présidente de formation littéraire devient de plus en plus urgent. Alors appel aux bonnes volontés."
Malheureusement après le travail de sape effectué par l'ancienne présidente fondatrice, Elizabeth Reyre, pour dégouter ses successeurs universitaires jusqu'à obtenir leur démission, les candidats informés ne vont pas se bousculer.
On peut adhérer à l'association domiciliée à la Mairie de Chitry-les-Mines.

lundi 24 juin 2019

Jules Renard à Mirmande, Drome

Au Théâtre du Bisse, 6 montée d'Aurouze, Mirmande, Drome.
Les 21 et 22 septembre 2019,
sera jouée la pièce de Jules Renard, Le Pain de ménage.


mardi 28 mai 2019

Jules Renard en Nouvelle-Calédonie

La circulation a été coupée sur la promenade Jules-Renard de Dumbéa, alias la route de Nakutakoin qui relie la voie express à la RT1.
La municipalité évoque des raisons de sécurité liées à des travaux d'aménagement. La date de réouverture dépendra de plusieurs critères.
La petite voie transversale de Dumbéa, renommée promenade Jules-Renard, est fermée à la circulation sur environ 250 mètres entre la route territoriale et la mise à l’eau des jets-skis.

dimanche 26 mai 2019

Jules Renard à l'honneur à l'Opéra de Montpellier

L'opéra de Montpellier fête les 40 ans de son Orchestre national en 2019/2020.
En décembre, pour le concert de Nouvel an, à l'Opéra de Montpellier sera donné en création: Poil de carotte de Reinhardt Wagner (né en 1956). Victor Jacob dirigera Amélie Tatti en Poil de carotte avec Sylvia Bergé en Mère, Bernard Alane en Père, Yoann Le Lan en Grand-frère Félix et Cécile Madelin en Mathilde

jeudi 16 mai 2019

Actualité littéraire

Le 23 mai, la collection "Quarto" s’enrichira d'un nouveau volume, avec des oeuvres choisies et des lettres d'Oscar Wilde (1854-1900). On y retrouvera entre autres, sous le titre Rien n'est vrai que le beau: Le Fantôme de Canterville, Le crime de Lord Arthur Saville, Le Portrait de Dorian Grey, une maison de Grenades, ainsi qu'un dossier sur Wilde et l'art.
(Le Figaro littéraire, jeudi 16 mai 2019, p.5)

vendredi 10 mai 2019

Huysmans dans la Pléiade

Joris-Karl Huysmans, prédécesseur de Jules Renard à l'Académie Goncourt fait son entrée dans la Bibliothèque de la Pléiade.
Le volume paraîtra en octobre ou  novembre sous la direction d’André Guyaux et de Pierre Jourde.
Il contiendra des textes inédits et certains de ses romans : À Rebours, En rade, Les sœurs Vatard, En ménage, À vau-l'eau, là-bas, En Route.
On n'y trouvera ni La Cathédrale, ni l'Oblat.

jeudi 2 mai 2019

Actualité historico-littéraire

Les souvenirs de la princesse Mathilde
Les mémoires de la princesse Mathilde, nièce de Napoléon, avaient été censurées par les Bonaparte (censurées mais pas brûlées...) la facétieuse princesse y raconte avec esprit les petites histoires et les secrets de la grande famille. Elle n'épargne ni son père, le roi Jérôme, dont elle dresse le tableau de ses conquêtes, ni son cousin et fiancé éphémère, le futur Napoléon III. 
Ce texte récemment redécouvert est publié pour la première fois intégralement dans la collection des "Cahiers rouges" de Grasset. En librairie le 9 mai.
(La Figaro littéraire jeudi 2 mai 2019, p. 4)
Quel rapport avec Jules Renard ? aucun.

samedi 27 avril 2019

Une oeuvre inédite de Jules Renard au théatre ?

Onet-le-Château (Aveyron), Théâtre l'essentiel: La deuxième journée et soirée du Festival de théâtre amateur, jeudi 23 mai, accueillera deux œuvres. La première, à 15 h 30, «Pinocchio» de Joël Pommerat.
L'œuvre qui clôturera cette deuxième soirée théâtrale à 20 h 30, est «L'heure bleue» (sic) de Jules Renard, donnée par Les Comédiens au Chariot. Deux couples d'amis partagent quelques jours dans le chalet de l'un d'eux. Que se passe-t-il lorsque Marthe et Pierre se retrouvent seuls, alors que leur conjoint respectif s'est retiré après le dîner ? L'Heure bleue est ce moment intime où tout peut basculer, lorsque le jour se glisse délicatement dans les plis de la nuit. 
Les réservations peuvent se prendre dès à présent : www.la-baleine.eu, 05 65 77 68 00. Durant le festival, la billetterie sera ouverte 1 heure avant le début de chaque spectacle. Restauration sur place (réservations au 05 65 77 68 06). Tarif : de 6 à 9 € le spectacle et de 20 à 30 € le Pass Festival. Placement numéroté.
(Source: La Dépêche. fr samedi 27 avril 2019)

jeudi 11 avril 2019

Jules Renard à toutes les sauces

Et un de plus! (ça manquait)
Le prix Jules Renard du théâtre à Jérôme Robart.L’auteur-comédien couronné à Autun  Dans l’au-delà et sur terre, Jules Renard et Alphonse Allais s’entendent comme larrons en foire. C’est en effet l’Académie Alphonse Allais qui décerne les prix Jules Renard, les deux écrivains ayant amplifié leur familiarité dans l’Olympe où ils sont à présent. L’initiative de l’événement vient de la belle ville médiévale d’Autun, Saône-et-Loire, qui favorise et organise la remise de ces prix à l’occasion de sa Fête du livre dans son espace Hexagone. A l’Académie Allais, c’est le chancelier Xavier Jaillard qui préside aux travaux du jury et à la conception de la cérémonie. Jaillard, on le connaît comme auteur, acteur, chanteur, metteur en scène (il joue en tournée son dernier récital, Ce qui me fait rire, ce qui me fait pleurer). C’est aussi un chef de troupe et un orateur de choc – il a dirigé naguère le Petit-Hébertot, il a autrefois joué avec Francis Blanche. Avec sa verve truculente, il a donc remis les prix Jules Renard 2019. Ce sont les suivants : Gand Prix du roman... (voir poste précédent).
Mais, comme le théâtre nous intéresse avant tout, c’est le Grand Prix de l’écriture théâtrale qui retient notre attention : Jérôme Robart l’a obtenu pour Le Lait de Marie. Le lauréat est un acteur très connu – il a été le commissaire Nicolas Le Floch dans la série de France 2. Mais il est aussi auteur et réalisateur. Deux de ses précédentes pièces, Eddy, F. de pute et JJ le Lover, ont été très remarquées ces dernières année. La nouvelle, Le Lait de Marie, qui se souvient du temps des nourrices, devrait créée cet été.

dimanche 7 avril 2019

Prix Jules Renard 2019

 (Il n'y avait pas assez de prix littéraire en France, mais enfin!)
Muriel Robin et Valérie Perrin récompensées par le prix Jules-Renard 
  Pour la troisième année, les prix Jules-Renard littéraires, de l’image et de l’écriture théâtrale, décernés par l’académie Alphonse-Allais, ont été remis dimanche à l’occasion de la 22e Fête du livre d’Autun. » 
Pour l’édition 2019, la liste des postulants au prix de l’auteur de Poil de carotte était prestigieuse. Le prix de la fiction a été remis à Valérie Perrin pour Changer l’eau des fleurs (éd. Albin Michel). Le jury a attribué son prix spécial de la fiction à Benoît Duteurtre pour En Marche (éd. Gallimard). La facétieuse Muriel Robin, a remporté le prix de la chronique pour son autobiographie Fragile (éd. X O), l’emportant au nez et à la barbe de l’ancien président de la République François Hollande (Les leçons du pouvoir), (Ouf, on a eu chaud), et de l’ancien président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré (Nos illustres inconnus). Le prix spécial du jury de la chronique a été remis à Pierre Bénichou pour Les absents, levez le doigt (éd. Grasset). Nicolas Gaudemet, lui, a décroché le prix du premier roman pour La fin des idoles (éd. Tohu Bohu). En lice, le président de l’académie Goncourt, Bernard Pivot, n’a pas remporté le prix.

dimanche 17 mars 2019

Jules Renard par les chemins

MARCHE. Un groupe de marcheurs de l'Association de randonnée de la Nièvre (ARNI) a choisi de passer une journée autour de la commune. Partis du Champ-de-Foire, les marcheurs sont passés par Rennebourg, Auxois, le Moulin de la Claie, Bois d'Echereau, la Tuilerie de la Chapelle, avant une visite du site de la catastrophe de l'Émeraude. Puis, ils ont pris la direction de Chitry-les-Mines où ils ont découvert la maison de Jules Renard, ainsi que le monument à sa mémoire, avant de se diriger vers le port de Chaumot et d'amorcer le retour à Corbigny en longeant le canal et traversant l'Yonne par la récente passerelle. Une vingtaine de kilomètres au total, sous le soleil. Cette randonnée a permis à plusieurs d'entre eux de découvrir la campagne nivernaise chère à Jules Renard. 
(Le Journal du Centre, 17 mars 2019)

samedi 9 mars 2019

L'Ecornifleur au théâtre à Agen

Théâtre - Agen 
L'Ecornifleur La troupe du Théâtre École d'Aquitaine joue L'Ecornifleur de Jules Renard au Théâtre du Jour. 
L'histoire d'un parasite qui vient bousculer des bourgeois. «L'Écornifleur» de Jules Renard est présenté au Théâtre du Jour. Du 7 au 23 mars, six élèves du Théâtre École d'Aquitaine interpréteront cette comédie du XIXe siècle. 
La pièce raconte l'histoire d'Henri, interprété par Nicolas Cazade, qui est un pseudo-poète parvenant à se rendre indispensable à une famille de bourgeois crédules, en vacances au bord de la Manche. Repas, argent, puis pourquoi pas adultère… Henri ne recule devant rien. Il s'incruste dans la vie de ce couple naïf, inculte et aveuglé par l'illusion d'accéder au monde artistique.

vendredi 15 février 2019

Jules Renard au théâtre.

Une pièce de théâtre : « Et si on ne se mentait plus ? »
 - Quel plus bel écrin que le Théâtre Tristan-Bernard pour conter les rendez-vous trépidants de cinq célébrités du début du XXe siècle : Jules Renard, Alphonse Allais, Alfred Capus, Lucien Guitry et Tristan Bernard lui-même ! Ces cinq « mousquetaires », comme ils se surnomment eux-mêmes, se retrouvent tous les jeudis pour ripailler et converser dans une ambiance bon enfant au 26, place Vendôme, chez le comédien Lucien Guitry, père du célèbre Sacha. 
Unis par l’amour des mots, ils prennent plaisir à commenter l’actualité et à évoquer leurs projets. Renard s’illustre par son cynisme, Capus fait preuve d’un éternel optimisme, quand Allais, un peu trop porté sur la bouteille, se laisse volontiers aller à la rêverie. Mensonges, trahisons et rivalités sont le sel de ce quintette détonant. Aspirant les uns à la gloire, les autres à l’amour ou à l’argent, quitte à s’asseoir sur leurs principes, et prêts à s’enflammer pour un petit désaccord, ils trouvent toujours, dans le rire, les bons mots ou le vin, le moyen de désamorcer leurs brouilles. 
Ainsi, rien n’entame leur amitié, qui ne prit fin qu’avec la mort. Ils disparurent entre 1905 et 1947. Avec beaucoup d’espièglerie, Raphaëlle Cambray met en scène cette histoire vraie, un premier texte fort bien troussé, qui interroge avec finesse les relations humaines. Calembours et traits d’humour sont de la partie. Alors, invitez- vous sans hésiter à prendre un verre (ou deux) avec ces joyeux drilles aux moustaches gominées ! 
Olivier Frégaville-Gratian. « Et si on ne se mentait plus ? », mise en scène de Raphaëlle Cambray, de et avec Emmanuel Gaury et Mathieu Rannou. Avec aussi Maxence Gaillard, Guillaume d’Harcourt et Nicolas Poli. Jusqu’au 27 avril au Théâtre Tristan-Bernard, Paris (8e).

dimanche 3 février 2019

Index

Ce blog contient une masse d'information considérable sur Jules Renard. 
Pour y accéder, consulter l'index en bas à droite de cette page.

jeudi 10 janvier 2019

Jules Renard à Angers


Samedi 12 janvier, à 11 h et 15 h 30, 
au Quai, cale de la Savatte, salle T 400, Angers. Tarifs : 16 €, 12 €, 8 € et 5 € pour les moins de 5 ans. Tél. 02 41 22 20 20.
Belle et nuancée, l’adaptation très libre par l’Italienne Silvia Costa de Poil de Carotte , le roman de Jules Renard, est d’une rare beauté plastique.
Au Quai, à Angers, on redécouvre ce grand classique qui apparaît comme une collection de souvenirs disparates d’un petit garçon mal-aimé de sa mère et délaissé par son père.
Ces tableaux sont magnifiques. Comme des images enchantées venues tout droit de l’enfance, bien qu’elles débordent du mal-être et du mal-amour qui se traduit par la transformation progressive du physique de Poil de carotte au fur et à mesure qu’il glisse dans un repli dépressif.