jeudi 31 mars 2016

Journal du 31 mars 1904

La vielle a voyagé cet hiver. elle est allée chez sa fille, chez une soeur, et même chez son fils, qui est riche.
Elle n'a pas le sou. Elle loge dans une ancienne buanderie qui n'a pas de fenêtre et qui n'a qu'une porte. elle dit, un peu humiliée:
- Ne venez pas me voir maintenant! Je suis trop mal logée. Oh! Je n'y resterai pas longtemps: ils vont venir le chercher.
"Ils", c'est sa fille, ou son fils, le richard.
Comme elle est sourde, maman, qui a de l'esprit, dit tout haut:
- Et, si ceux-là ne viennent pas, la mort viendra bien vous prendre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.