samedi 13 février 2016

Incipits

- Madame, donnez-moi le Constitutionnel.
- Ils sont tous en lecture pour le moment, monsieur.
- Eh bien, donnez-moi le Courrier français.
- En voici la première feuille, monsieur...Vous aurez l'autre tout à l'heure.
(Paul de Kock; Le cocu)

Chaque matin, Mme Mésigny parcourait deux fois, à pied, dans toute sa longueur, la longue avenue du bois, depuis un mois, depuis les premiers jours de mai; exactement, depuis que ce docteur, qui avait déjà fait maigrir  Mme de Prébois, Mme Nully-Lévrier et Mlles Balbenthal, l'avait prévenue que, si elle n'y faisait pas, très, très attention, elle serait énorme à trente ans.
(Paul  Hervieu, Flirt)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.