vendredi 6 février 2015

Journal du 6 février 1902

Mendès a peur des ironistes. "Depuis leurs promesses ils n'ont rien fait qui vaille", dit-il. Mais pourquoi s'occupe-t-il de ces inexistants? Il en profite pour faire  l'éloge de Courteline, qu'il n'arrive pas à faire détester par les ironistes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.