samedi 28 février 2015

Journal du 28 février 1894

Antichambre de Flammarion. - Une petite femme brune, sèche, parle au petit employé qui ne sait que lui répondre.
Elle a fait, hier, l'essai de son titre sur des bourgeois, des artistes et des hommes du monde. Ils faisaient une tête! "Je ne bois que de l'eau à chaque repas, un demi-verre d'eau où il avait mis une goutte de vin blanc pour lui donner du goût."
Paul Adam lui fera un petit article. Elle n'aura pour elle ni le Figaro, ni l’Écho de Paris, ni le Gaulois. Mendès voulait la pousser dans un café pour lui faire boire des liqueurs fortes. "Il est très gentil avec moi, mais il ne peut pas me souffrir. Nous nous disons poliment des choses désagréables. Je suis peut-être bête, mais j'ai peur des bombes. Je mourrais bien tout de suite, mais avoir un bras cassé, un oeil crevé, non, je n'y tiens pas."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.