jeudi 29 janvier 2015

La Poste au temps de Jules Renard 3/7

Un jour, Mallarmé s'amusa à libeller l'adresse de ses correspondants sous forme de quatrain. Aucune des adresses en vers collationnés sur l'enveloppe n’a manqué son destinataire:

Rue, au 23, Ballu. J'exprime
Sitôt juin à Monsieur Degas
La satisfaction qu'il rime
Avec la fleur des syringas.

Dans sa douillette d'astrakan
Sans qu'un vent coulis le jalouse
Monsieur François Coppée à Caen
Rue, au 66, Taitbout.

Tapi sous ton chaud mac-ferlane,
Ce billet, quand tu le reçois
Lis-le haut: 6, cour Saint-François
Rue, est-ce Moreau? cher Verlaine.

Au 137, avenue Malakoff, Madame
Tolan Dorian; celle qui vola
le feu de la céleste nue.
(Stéphane Mallarmé, Vers de circonstance, les Loisirs de la Poste.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.