lundi 8 décembre 2014

Journal du 8 décembre 1895

Borneau gagne 3 fr. 50 par jour en été, à douze heures par jour de travail, et 3 francs en hiver, à dix heures. Il travaille au château, où il y a "de la Renaissance, du Louis XV et de l'Empire".
La mère Françoise va tous les jours à Corbigny. Elle se lève à quatre heures, fait cuire son petit café et part un quart d'heure avant les autres, parce qu'elle marche moins vite. Elle rentre à huit heures du soir. Elle gagne ses quinze sous par jour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.