jeudi 31 juillet 2014

Journal du 31 juillet 1903

Philippe, mieux que le parent, c'est le compagnon.
Ils vivent dans la buanderie et s'y trouvent bien. La porte n'est fermée qu'avec une corde. Quand il fait de l'orage, Pointu n'a qu'à y appuyer ses deux pattes de devant pour l'ouvrir et entrer.
N'importe quelle loge de concierge à Paris leur semblerait trop belle .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.