mardi 3 juin 2014

Monsieur Vernet

Théâtre Antoine - le 6 mai (1903), Le Supplice du silence de Berr de Turique et une œuvre nouvelle de Jules Renard, Monsieur Vernet, jugée tout à fait de premier ordre, même après Poil de Carotte.  La soirée s'achève par L'Attaque noctule, trois tableaux d'André de Lorde et Mason-Forestier, curieusement mis en scène et qui complètent un excellent spectacle jusqu'à la fermeture.
(André Antoine, Le Théâtre, T.I. Les Éditions de France)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.