mercredi 23 avril 2014

Le Plaisir de rompre

16 mars 1897.
Le Cercle des Escholiers, sous la présidence de Robert de Flers, donne aux Bouffes-Parisiens, Charité, pièce en trois actes de Lucien Gleize, et Plaisir de rompre  de Jules Renard qui va aux nues avec l'interprétation de Jeanne Granier et d' Henry Mayer.
(André Antoine, Le Théâtre, T. I  Les Éditions de France, p. 359.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.