samedi 19 avril 2014

Journal du 19 avril 1909

Sa cheminée fume, et elle laisse sa porte ouverte même en hiver.
Deux pauvres tisons, comme une pipe de vieux s'allume à la pipe du voisin.
- je me  mets dans le feu, dit-elle. Pour me réchauffer, je mets sur mon lit tout ce que j'ai dans la maison.
Une vieille toute blanche, qui ne se nourrit que de pain trempé dans du lait.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.