samedi 17 août 2013

Journal du 17 août 1903

Le seul homme de Chitry qui veuille bien casser des pierres à la tâche. Trois ou quatre coups de masse sur celle qui est sous son sabot ne l'entament pas.
- Il y en a qui sont "malines" dit-il.
- Oui, mais vous êtes aussi malin qu'elles.
- Je suis malin, mais dans un autre sens.
- Vous avez pourtant une bonne réputation.
- Je me fâche souvent contre les pierres qui me résistent. Je crie tout haut. Ça me donne de la force, et je les réduis en poussière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.