lundi 30 janvier 2012

Jules Renard vu par Paul Hervieu

Lettre adressée au secrétaire de l'ordre de la Légion d'honneur par Paul Hervieu, Président de la Société des gens de lettres.
Société des Gens de lettres, 10 cité Rougemont, Le Président, 
10 juillet 1900
Mon cher ami,
Voici les renseignements que vous avez bien voulu me demander, touchant Jules Renard.
Il est l'auteur de cinq in-18 qui s'appellent L'Écornifleur, Sourires pincés, Bucoliques, La Maîtresse, Poil de Carotte, œuvres d'un art irréprochable, d'un goût parfait.
De plus, il a écrit une suite de chefs d’œuvre mignons qui sont, Histoires naturelles, Le Vigneron dans sa vigne, La Lanterne sourde, etc. etc.
De plus, il est l'auteur de trois pièces, l'une tirée de Poil de Carotte, un bijou d'art, que vous aurez vu, cet hiver, au théâtre Antoine; les deux autres sont le Plaisir de rompre joué il y a quelques années chez Antoine aussi, et Le Pain de ménage, que j'ai vu et applaudi au Figaro, il y a deux ans, et qui fut joué je ne sais où.
Jules Renard est né le 22 février 1864, à Châlons-en-Mayenne. Il est donc dans sa trente-septième année. Il habite à Paris, 44 rue du Rocher.
C'est un époux modèle, un père modèle aussi de deux enfants qu'il adore. Je l'estime et je l'aime infiniment, comme tous ceux qui le connaissent.
Bien affectueusement à vous, mon cher ami.
Paul Hervieu
Nota - Il y a déjà deux ans que, avec Rostand dont Renard est l'ami, j'avais appelé la bienveillante attention du ministre sur cette jolie candidature. C'est donc une vieille affaire déjà.
(Archives de l'ordre de la Légion d'honneur, Archives nationales, Paris.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.