dimanche 1 janvier 2012

Journal du 1er janvier 1909

"- Hé! que je vas bien travailler! dit Augustine. Ah! j'en ai des jolies étrennes! Une montre, une chaîne! Hé! là, Madame, que je vous aime. Jamais je n'ai été étrennées comme aujourd'hui."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.