jeudi 5 décembre 2019

mardi 3 décembre 2019

Poil de carotte à Montpellier

Montpellier : Poil de Carotte, un conte musical en hommage aux enfants mal-aimés.
L'Opéra Orchestre National de Montpellier nous prépare une belle surprise.
Rendez-vous ce mois de décembre et début janvier pour découvrir l’une de sa dernière création Poil de Carotte, un conte de Jules Renard transformé en conte musical, en hommage à tous les enfants mal-aimés. 
Vendredi 20 décembre, à 20h -  samedi 21 décembre, à 20h -  dimanche 22 décembre, à 15h, - vendredi 3 janvier, à 19h et samedi 4 janvier, à17h. 
Livret de Jules Renard.

lundi 2 décembre 2019

Actualité littéraire

La vie des Goncourt
Romanciers surannés et oubliés, mais auteurs, en partie à quatre mains, d'un extraordinaire Journal, Edmond et Jules de Goncourt font l'objet d'une biographie par Pierre Ménard, préfacée par Michel Winock.  Les infréquentables Frères Goncourt paraîtra le 3 janvier chez Taillandier.
(Le Figaro littéraire, jeudi 28 novembre 2019, p.3)

lundi 25 novembre 2019

Jules Renard en colloque - Février 2020 - Paris

La société Octave Mirbeau co-organise un colloque les 14 et 15 février 2020 sur le thème: 
Littérature et Libre Pensée en France et ailleurs.
Le vendredi après-midi, M. Gilles Candar, président de la Société d'études jaurèsiennes interviendra sur le thème: Jean Jaurès et Jules Renard.
Lieu: Bourse du travail, 67 rue de Turbigo, 75003 Paris
Lien:

Jules Renard en dictée

Saint-Sylvestre-sur-Lot.
Organisée par l'association Lire et dire 47, la dictée publique a rassemblé une soixantaine de participants. Pour les enfants, un extrait du livre de Jules Renard, «Poil de carottes», l'enfance et les déboires d'un garçon roux mal-aimé.
(La dépêche, 24 novembre 3020)

dimanche 24 novembre 2019

Jules Renard à l'honneur à Montauban

Le premier dimanche du festival Lettres d'Automne de Montauban est, depuis 27 ans, consacré aux livres anciens. L'occasion de découvrir à Eurythmie les trésors d'une quinzaine de libraires venus du grand Sud-Ouest, des bouquins d'occasion ou des livres rares pour bibliophiles éclairés. 
Un espace lecture permettra d'entendre à 11h «La plus précieuse des marchandises» de Jean-Claude Grumberg adapté par Nathalie Vidal et à 15h des textes de Jules Renard du ‘Jardin de Jules'. 
Ouvert de 9h à 18h – Entrée libre.
(La Dépêche, 23 novembre 2019)

vendredi 22 novembre 2019

Jules Renard en Nouvelle Calédonie

Les travaux du pont de la Dumbéa ont commencé
Au programme de ce chantier d'envergure qui devrait durer jusqu'à mai 2021 : la construction d'un nouvel ouvrage, moderne, pour les automobilistes et les camions, et la réfection de l'ancien pont, classé, qui sera dédié aux cyclistes et aux piétons et permettra de rejoindre la promenade Jules Renard.
(Les nouvelles Calédoniennes, 20 novembre 2019)

samedi 16 novembre 2019

Jules Renard à Artagnan (Hautes-Pyrénées)

L’OCTAV reprend la route le Samedi 30 Novembre, direction Artagnan !
Rendez-vous à 20h30 pour une lecture musicale et théâtrale « Sur les pas de Jules Renard » mise en scène et interprétée par la Troupe des Victambules dans le cadre de la « Balade de L’OCTAV ! « . Entrée gratuite. 
30 novembre 2019 à 20 h30

jeudi 14 novembre 2019

Madame Lepic en littérature

Les belles-mères font l’Histoire. Un ouvrage sérieux et divertissant dresse une galerie de portraits de belles-mères, au fil des siècles, à travers de savoureuses anecdotes...
Près de cinquante courts chapitres, racontés dans l’ordre chronologique, depuis l’Antiquité jusqu’à la moitié du XXe siècle, sur des personnages connus ou célèbres, telles Blanche de Castille ou Marie Curie, ou qui le deviendront indirectement, en devenant « belle-mère de »...
De cette promenade au fil des siècles émergent plusieurs catégories de belles-mères, aux profils contrastés... 
Qui s’étonnera enfin de trouver Madame Renard, qui fut pour Marinette, l’épouse de l’écrivain Jules Renard, tout aussi « insupportable » qu’elle ne le fut envers son propre fils ? 
Les belles-mères de l’histoire. Des siècles d’amour et de haine de Denis Aurousse. 268 p. Ed. Jourdan. 19,90 €. 
(Journal La Croix,  12 novembre 2019)

mercredi 23 octobre 2019

Appel à contribution

Fabula  -   Appel à contribution
Cahiers Octave Mirbeau, n° 28 
DESCRIPTION : Les Cahiers Octave Mirbeau qui paraissent désormais dans la prestigieuse collection d'amis d'auteur, chez Garnier se proposent, pour la parution du n°28, de suivre deux perspectives d’étude.
1 – L’anticolonialisme d’Octave Mirbeau [...]
2 -Mirbeau, Jarry, Renard, écrivains du passage « Le réalisme finissant l’a élu pour agoniser en lui » (Cité par Michel Autrand, L’Humour de Jules Renard, Klincksieck, 1978, p. 66). C’est en ces termes qui composent une manière de discours millénariste en réduction que Sartre réévaluait l’échec d’un écrivain capital, Jules Renard. Cette impasse des genres à quoi conduirait l’examen de l’œuvre de l’auteur de Poil de Carotte et du Journal sanctionne également une réussite, en un sens, et peut s’appliquer à plus d’un contemporain de Renard : elle ouvre la voie à l’analyse des limites, des écarts, des lignes de superposition ou de fracture qui dessinent la spécificité d’une œuvre par rapport à un mouvement dominant. L’objet des Cahiers Octave Mirbeau n°28 sera en partie de soumettre à une telle approche l’œuvre de trois artistes qui surent naviguer à égale distance des courants porteurs que furent le naturalisme et le symbolisme : il existe sans conteste chez Octave Mirbeau, Jules Renard, Alfred Jarry, un effort plus ou moins exprimé pour s’engager vers des horizons littéraires neufs comme le naturisme, l’absurde, le surréalisme, la prose poétique, l’écriture féroce ou fantastique, l’hypersubjectivité ou la revendication d’une féconde myopie littéraire, la recherche d’une déconstruction des modèles jusqu’à leur dislocation. Issus de générations différentes, les trois artistes partagent néanmoins le triste privilège de ne se frayer, au plan biographique, qu’un très bref chemin vers le XXe siècle. Ils sont pourtant tous trois écrivains de la transition (du pathétique à l’ironique, du romantisme au réalisme, et des frontières du littéraire, plus généralement). Plus que auteurs de la transgression, il est d’une analyse plus raisonnable de parler d’écrivains du passage. Les contributions pourront par conséquent emprunter des orientations thématiques, autant que générique ou génétique, et aborder ainsi : - La diversification des genres : pratiques (parfois concomitantes) du récit, du théâtre, de l’essai, du texte autobiographique ; les grands modèles littéraires. - Le drame de l’enfant comme expérience matricielle ; l’humour, la férocité, la rosserie ; la place du rêve ; l’image de la femme : la misogynie, vérités et légendes ; figures de la comédienne ; les enjeux du thème animal. - Les rencontres biographiques (les journaux, l’inimitié avec Gide, les amitiés communes avec Vallette, Rachilde, Lugné-Poë, André Antoine ; les revues Le Mercure de France, La Revue blanche ; l’académie Goncourt) et les points de convergence sur le terrain des personnalités ; Jarry et Mirbeau dans le Journal de Renard. - La séduction du texte court ; la tentation du silence ; poétique exemplaire du peintre (Claude Monet, les nabis) ; monstruosité et cruauté littéraires. - La sensibilité anarchiste et son expression chez l’homme de lettres, le diariste, le journaliste ; les réussites polémiques ; nationalisme et chauvinisme ; les rapprochements plus ou moins durables avec le socialisme. *** Les propositions d’articles seront à faire pour la fin du mois de mai 2020. Les textes complets, quant à eux, devront être remis pour la fin du mois de septembre 2020
(samuellair@sfr.fr, ou anitastaron@wp.pl) 
Responsable : Samuel Lair

vendredi 11 octobre 2019

Jules Renard à Bandol (Var) samedi 12 octobre 2019

Demain samedi 12 octobre 2019, l’atelier théâtre de Jean Terensier donnera une audition publique et gratuite au théâtre Jules-Verne de Bandol à 20 h. 
Il s’agit, comme à chaque fois pour les élèves, de donner le meilleur d’eux-mêmes en interprétant des auteurs tels que Colette, Giraudoux, Bertold Brecht, Montherlant, Hugo, Jules Renard, Rampal ou Courteline. Vaste programme... Un moment privilégié où chacun s’exprimera avec talent, sensibilité,  chaleur et enthousiasme.
(Var-Matin, 11 octobre 2019)

jeudi 10 octobre 2019

Promenade littéraire samedi 26 octobre 2019 à Chitry-les-Mines

Jules Renard et ses influences. Samedi 26 octobre, départ 9 h 30 devant la mairie de Chitry-les-Mines. Retour à midi 30.
A 18 h. soirée lecture à la salle polyvalente. Interprète: Félix Libris.

mercredi 9 octobre 2019

Jules Renard comme exemple

Dans le livre de Jonathan Degenève, Le Fil du récit, Éditions Furor, Genève, mars 2019, 160 p.,
Jules Renard est cité comme exemple à côté de La Fontaine et d'autres auteurs à propos de la linéarisation du vécu. 

lundi 30 septembre 2019

L'Arrière-petit-fils de Jules Renard à Nevers

L’arrière-petit-fils de Jules Renard, Carl Hogsted-Renard, était présent lors de la cérémonie célébrant les soixante ans du lycée Jules-Renard. 
Témoignage. L'association des Anciens élèves et amis du lycée Jules-Renard avait mis les petits plats dans les grands pour le 60 e anniversaire de l'établissement neversois. Les élèves ont participé à la fête en exécutant plusieurs morceaux musicaux et en interprétant des extraits d' Histoires Naturelles de Jules Renard. Deux plaques en céramique représentant l'auteur ont été aussi dévoilées dans le hall et dans la salle des actes où était présentée une exposition d'une vingtaine de panneaux sur le lycée. L'invité d'honneur était l'arrière-petit-fils de Jules Renard, Carl Hogsted-Renard. 
Âgé de 58 ans, l'homme habite Copenhague où il exerce le métier de professeur de sport, de français, et de gastronomie. Il a profité de cet anniversaire pour offrir à l'association des photographies et des objets ayant appartenu à Jules Renard. 
Quelle place a tenu Jules Renard dans votre vie ? C'est ma grand-mère Marguerite, l'épouse de Fantec, fils de Jules Renard, qui m'a initié à son histoire. À Montfort-l'Amaury où elle avait son cabinet dentaire, il y avait le bureau de mon arrière-grand-père, son encrier, sa montre en or, etc. Ça représentait quelque chose pour moi. Paradoxalement, je suis tombé totalement par hasard sur la Villa Renard de Pougues-les-Eaux lors d'un voyage entre amis, après avoir pris la Nationale 7 pour partir à l'aventure. Je comprenais que mon aïeul était quelqu'un d'important mais c'est en venant ici durant différents séjours que je me suis aperçu qu'il était plus que ça. 
Avez-vous étudié les textes de Jules Renard ? J'ai bien entendu essayé mais c'est très difficile pour moi avec une éducation danoise, où la littérature est complètement différente. Je n'avais pas les codes pour tout comprendre tout simplement. J'ai même essayé d'impliquer mes amis au Danemark à l'adolescence, ils n'ont pas compris non plus. 
Que ressentez-vous en ce jour de commémoration ? Je suis honoré d'être ici évidemment. Dans des cas comme ça, je ressens que Jules Renard est encore un peu vivant, ça fait plaisir. C'est sympa d'avoir quelqu'un de sa famille qui a une place à Paris à son nom, des noms de rues et un lycée. Et puis, je rencontre des passionnés de mon arrière-grand-père et eux m'apprennent des choses sur Jules Renard, moi je ne peux rien leur apporter. « Ma fille Théodora, qui est journaliste, semble vouloir travailler sur son arrière-arrière-grand-père » 
Quels sont vos projets vis-à-vis de l'histoire et l'œuvre de Jules Renard ? Ma grand-mère et ma mère m'ont toujours poussé à reprendre le flambeau sans que je ne me considère obligé. Malgré tout, nous allons essayer, avec mon neveu français, de proposer des traductions en danois d'extraits d' Histoires naturelles, celles existantes n'étant pas bonnes. 
(Le Journal du Centre, 29 septembre 2019)

dimanche 29 septembre 2019

Jules Renard à Montreuil-Juigné (Maine et Loire)

Leur dernière séance de lectures à haute voix, au mois de mars, affichait complet. De nombreux auditeurs n’ont donc pas eu le loisir d’écouter cette joyeuse bande de passionnés des mots. 
Alors, ils avaient promis de revenir pour une reprise de « pas si bêtes », en référence au thème culturel municipal. Ce sera chose faite, dimanche prochain, et les Bouquineurs seront de face à leur public, dans l’espace animation nouvellement aménagé. Une occasion de redécouvrir les fables de La Fontaine et les Histoires naturelles de Jules Renard, revisitées à la façon des Bouquineurs. Dimanche 6 octobre, à 16 h 30, à la bibliothèque Clara-Malraux, 10, rue Émile-Zola, à Montreuil-Juigné. Gratuit sur réservation, au 02 41 31 10 59.
(Ouest-France, 29 septembre 2019)

samedi 28 septembre 2019

Dictée Jules Renard à Villefranche d'Albigeois (Tarn)

Mardi 24 septembre, la Fédération départementale de Génération Mouvement, que préside Claude Fabriès, organisait la finale du remue-méninges dans la salle des fêtes de Villefranche d'Albigeois. 98 adhérents des 126 clubs étaient présents pour désigner les représentants tarnais à la finale régionale qui se déroulera à Montauban en octobre. 
La dictée était extraite de «Histoires Naturelles» de Jules Renard. Titrée «La poule», elle ne comportait pas de difficulté de vocabulaire ni de grammaire

jeudi 26 septembre 2019

mardi 17 septembre 2019

Jules Renard à l'Université d'été du MEDEF

Pour sa 21e édition, l’Université d’été du MEDEF, les 28 et 29 août derniers,  a accueilli près de 7 500 chefs d’entreprise. 
La réunion plénière d’ouverture avait pour titre: « L’égalité, une obsession française ? » « Les hommes naissent égaux, mais dès le lendemain, ils ne le sont plus ». C’est par cette citation de Jules Renard que Fabienne Lissak a commencé la discussion.

dimanche 15 septembre 2019

Jules Renard à Villefranche de Rouergue

Dimanche 15 décembre 2019 à 17 h. , au Théâtre municipal de Villefranche de Rouergue (Aveyron) on jouera Le Plaisir de rompre et Le Pain de ménage de Jules Renard.
Ce spectacle a été donné au Festival off d'Avignon en 2018.

mardi 10 septembre 2019

Jules Renard à Pezenas

Et si on ne se mentait plus? à Pézenas (Hérault) le 21 mars 2020 à 20:45 h. – 7 bis, rue Henri Reboul,
Et si on ne se mentait plus ? raconte l’amitié de Lucien Guitry, Jules Renard, Tristan Bernard, Alfred Capus et Alphonse Allais. Au cours de déjeuners mémorables chez Lucien au 26, place Vendôme, ces cinq stars de la Belle Époque ne s’arrêtaient de sourire que pour rire aux éclats. Lors de ces moments fraternels les répliques fusent et le vin coule à flot. 
Contact : Mairie de Pézenas ,tel: +33 4 67 32 59 23 -courriel: billetterie-spectacle@ville-pezenas.fr -Site: http://www.ville-pezenas.fr/theatre/ Tarif : 10
Tarif: 10 €.