dimanche 26 juin 2016

Journal du 26 juin 1905

Lu quelques pages de Stendhal sur Bourges, Mémoires d'un touriste, tome I. Je finirai peut-être par rougir de mon ignorance. Stendhal m'amuse, mais pendant mon année de volontariat à Bourges, je n'ai pas regardé la cathédrale. Quant à l'hôtel de Jacques Cœur, bien des fois j'ai passé devant, au pas accéléré,  pour aller prendre le train de Paris. Je n'ai tout de même pas envie de refaire une année de service militaire. 
Stendhal dit qu'à son arrivée à Bourges il se sentit étouffé par le sentiment de petitesse bourgeoise. Je n'ai d'ailleurs pas senti ça non plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.