dimanche 20 mars 2016

Journal du 20 mars 1909

Blum, toujours très intelligent et précis, défend Porto-Riche.
Fauchois s'obstine à dire qu'il est très content du succès de Beethoven pour Antoine.
- Les juifs vous aiment beaucoup, me dit Trarieux.
- En effet. Ils ne me disent rien de désagréable.
- Ils n'osent pas, insinue Trarieux.
Antoine toujours gêné au milieu d'hommes d'esprit. Quand il veut dire quelque chose, il fait un effort désespéré et ses petits yeux se rapprochent de son nez.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.