lundi 28 mars 2016

Incipits

Ils ont eu une exquise pensée, mes élèves et collègues de la Faculté: voici, précieusement relié et solennellement apporté, le premier exemplaire de ce livre d'hommage qu'à l'occasion de mon soixantième anniversaire et du trentième de mon professorat les philologues m'ont consacré.
(Stéphane Zweig, La confusion des sentiments)

C'est la première fois que Philippe voyage en Wagon-lits.
(Claude Aveline,  Madame Maillart)

Anna se morfondait sur le quai de la gare.
(Claude Aveline,  La fin de madame Maillart)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.