dimanche 20 mars 2016

Incipits

Je demeurais alors dans une petite rue que vous ne connaissez sans doute pas, la rue de Lesdiguières: elle commence à la rue  Saint-Antoine, en face d'une fontaine près de la place de la Bastille, et débouche rue de la Cerisaie.
(Honoré de Balzac, Facino cane)

J'étais plongé dans une de ces rêveries profondes qui saisissent tout le monde, même un homme frivole, au sein des fêtes les plus tumultueuses.
(Honoré de Balzac, Sarrasine)

Toutes les fois que vous êtes sérieusement allé voir l'Exposition des ouvrages de sculpture et de peinture, comme elle a lieu depuis la révolution de 1830, n'avez-vous pas été pris d'un sentiment d’inquiétude,  d'ennui, de tristesse, à l'aspect des longues galeries encombrées?
(Honoré de Balzac, Pierre Grassou)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.