jeudi 12 février 2015

La Poste au temps de Jules Renard 6/7

Un jour, Mallarmé s'amusa à libeller l'adresse de ses correspondants sous forme de quatrain. Aucune des adresses en vers collationnés sur l'enveloppe n’a manqué son destinataire:

Monsieur Mendès aussi Catulle
A toute la muse debout
Dispense la brise et le tulle
Rue, au 66, Taitbout

Si tu veux un médecin tel
Sans perruque ni calvitie
Qu'est le cher docteur Hurinel
Treize, entends, de la Boétie

Adieu l'orme et le châtaignier!
Malgré ce que leur cime a d'or
S'en revient Henri de Régnier
Rue, au 6 même, Boccador

Au fond de Saint-James, Neuilly,
Le docteur Fourrier n'a d'idée,
Songeur, prudent et recueilli,
Que de courtiser l'orchidée.
(Stéphane Mallarmé, Vers de circonstance, Les Loisirs de la Poste.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.