vendredi 6 février 2015

Actualité littéraire

CORRESPONDANCE REÇUE PAR ARTHUR MEYER, UN PATRON DE PRESSE DANS LE PARIS DU XIX°  SIÈCLE, Édition établie et annotée par Odette Carasso. Préface de Pierre Albert.
Arthur Meyer, directeur du Gaulois, journal conservateur royaliste attaché aux conventions mondaines, a entretenu pendant plus de quarante ans une relation épistolaire avec des personnages marquants dans divers domaines. Il a gardé tout le courrier reçu que sa famille a conservé.
L’auteur du présent recueil est sa petite fille. La transcription et l’analyse de près de mille lettres permettent de dresser une galerie de portraits emblématiques: de l’aristocratie, tels la duchesse Anne d’Uzès ou le marquis Henri de Breteuil, des républicains comme Joseph Reinach, Louis Barthou ou Raymond Poincaré, d’artistes éminents telles Sarah Bernhardt ou Cécile Sorel, de romanciers comme Robert de Montesquiou ou Paul Bourget. 
Ce courrier plonge le lecteur dans l’atmosphère humaine, les problèmes de l’époque et propose une fresque politique, littéraire et artistique originale du Paris de la fin du XIXe siècle. 
(Éditions Honoré Champion, janvier 2015, 776 p., broché.) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.