vendredi 2 mai 2014

Journal du 2 mai 1892

Il s'agit, quand on est avec un peintre, de s'arrêter devant chaque arbre, de demander: "Comment voyez-vous ça? Bleu, vert, violet?" et d'ajouter: "Moi, je vois ça bleu."
Surtout si on le voit vert.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.