jeudi 20 mars 2014

La société au temps de Jules Renard

Nous  préparons une société nouvelle, jusqu'au jour où tous les hommes seront libres, assez éduqués, assez conscients, pour être à la fois les spectateurs et les acteurs du grand drame social et humain, où tous les hommes vivront une vie assez libérale et assez noble pour que parfois ils puissent s'arrêter et regarder la marche de l'humanité en travail et se réjouir de cette marche harmonieuse, comme de la plus belle des oeuvres d'art, - mais celle-là, œuvre vivante, multiple, immense, qui se confondra avec l'humanité affranchie.
(Jean Jaurès, La Revue d'Art dramatique, numéro spécial, décembre 1900.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.