samedi 29 mars 2014

Journal du 29 mars 1905

La Duse dans la Dame aux camélias. Dans la nuit de la salle, les uns s'énervent, les autres dorment.
Cette femme est vraiment une harmonie. Tout le premier acre est une caresse. Elle a une façon de séduire sur des coussins et de se cacher la tête dans un oreiller!...
Elle n'est pas contente. Elle trouve le public froid, la recette insuffisante, les rappels pas assez nombreux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.