mardi 4 février 2014

Suzanne Desprès

Beaucoup de talent, plus appréciée à l'étranger qu'à Paris, où elle n'occupe pas la situation artistique qu'elle mérite. Admirable interprète des héroïnes des héroïnes d'Ibsen, fait penser souvent à la Duse, dont elle a la sensibilité et le goût de la simplicité. Son nom est populaire dans toute l'Europe et en Amérique du Sud, où elle triompha à plusieurs reprises.
Véritable gavroche, enfant spirituel du peuple de Paris, sans éducation première, est arrivée à une belle érudition littéraire à force de volonté et d'un travail opiniâtre. Ne se laisse jamais décourager et poursuit toujours, avec une ténacité admirable, la réalisation du but qu’elle se propose. Très loyale, esclave de sa parole, très franche, disant ce qu’elle pense, très spirituelle et foncièrement bonne. Ignore la timidité et les formes. aussi à son aise avec l'Empereur d'Allemagne, qu'elle fit rire aux éclats par ses réparties de gavroche, lorsque je la lui présentais, pendant notre grande tournée en Allemagne, qu'avec son père, ouvrier mécanicien du chemin de fer de l'Est.  Une de mes pensionnaires, dont j'ai gardé le meilleur souvenir.
( Irénée Mauget, Avec les gloires de mon temps, p. 256, 1963.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.