mardi 11 février 2014

Jules Renard vu par la SACD

Dans sa séance du 24 mai 1910 présidée par Jean Richepin l’assemblée générale de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques a rendu un hommage à Jules Renard par la voix de son rapporteur Robert de Flers.
Dimanche dernier, nous apprenions la mort d'un grand artiste, d'un parfait écrivain, Jules Renard. Il connut l'enviable destinée d'être presque classique de son vivant. Il avait mérité cet honneur. Nul n'aima et ne servit les lettres françaises avec une passion plus tendrement orgueilleuse. Jules Renard fut le plus authentique des réalistes..Le sens qu'il avait de la vérité fut si puissant, son observation fut si exacte, si minutieuse, si pénétrante, qu'à force d'être précis, Jules Renard devint poète.
Ce n'est pas l'une des moindres conquêtes du théâtre d'avoir réussi à distraire parfois de son labeur qui eut je ne sais quoi de sacerdotal, ce styliste intransigeant. Notre répertoire lui doit des comédies sobres et fortes, Monsieur Vernet, La Bigote, Pain de Ménage, Le Plaisir de rompre, et un chef d’œuvre douloureux et profond, Poil de Carotte, qui gardera son intensité d'émotion tant qu'il y aura des enfants, - et qui voudraient qu'on les aimât.
Il me semble que s'il s'était appliqué à chercher une épitaphe pour son tombeau, Jules Renard n'en eut pas voulu d'autre que ce cri, que cet acte de foi d'Éloi, un de ses plus admirables personnages: " Oui, homme de lettres pas autre chose, je le serai jusqu'à ma mort, et puissé-je mourir de littérature! et si par hasard je suis éternel je ferai durant l'éternité de la littérature. Et jamais je ne me fatigue d'en faire et toujours j'en ferai et je me f... du reste. Comme le vigneron qui trépigne dans sa cave, ivre de soleil et de vin et sourd aux railleries des braves gens qu'il écœure, et plus j'aimerai passionnément la littérature plus je m'élèverai au-dessus du niveau de la mer". M. Jules Renard a tenu parole; il s'est levé très haut et il continuera de monter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.