lundi 17 février 2014

Actualité culturelle

Jules Renard était " sourd à la musique et aveugle à la peinture". Tant pis pour lui.
L'exposition "Les Impressionnistes en privé" au musée Marmottan, réunit une centaine d’œuvres de Monet, Renoir, Pissaro, Sisley et d'autres, venues de collections particulières.
On n'a jamais vu ces chefs-d’œuvre.
On ne pensait pas qu'il existait encore tant de chefs-d’œuvre de l’impressionnisme qui avaient échappé au musée d'Orsay et à tant d'autres grandes institutions américaines et européennes. Des Monet, Renoir, Degas, Manet, Cézanne, Boudin, Caillebotte, Pissaro, invisibles jusqu'alors, appartenant certes au Patrimoine mondial de l'humanité mais surtout à de riches collectionneurs, qui les admirent dans leur petit musée personnel, entre le canapé et la table du salon, loin des regards de la foule. Ce sont ces chefs-d’œuvre cachés qu'offre l'exposition " les Impressionnistes en privé" au musée Marmottan, à partir d’aujourd’hui.
Musée Marmottan, 2 rue Louis-Boilly (Paris XVIe), du 13 janvier au 6 juillet.  www.marmottan.fr.
 (Yves Jaeglé, Aujourd'hui en France, jeudi 13 février 2014, p. 31)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.