dimanche 12 janvier 2014

Une fois n'est pas coutume

Ce blog parle rarement de roman contemporain. Mais si vous ne deviez lire qu'un seul roman en 2014, ce ne peut être qu' En finir avec Eddy Bellegueule, 220 p., d'Édouard Louis, Seuil, janvier 2014. Ce roman est une autobiographie, seuls les noms ont été changés. Cela se passe au XXIème siècle mais on n'est pas loin du XIXème.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.