jeudi 16 janvier 2014

Sarah Bernhardt au théâtre

Sarah Bernhardt, toujours!
Théâtre du Ranelagh - Tous les mardis du 14 janvier au 18 mars 2014
Note d’intention du metteur en scène:
Monstre sacré du théâtre, comédienne jamais égalée, Sarah Bernhardt fût aussi célèbre pour ses grandes interprétations que pour ses aventures amoureuses. Personnage mythique et extravagant, elle mena sa vie avec une liberté démesurée.
Grand admirateur depuis toujours de Sarah Bernhardt, Pierre Cardin a organisé une des plus grandes expositions consacrées à "la Divine", à Paris en 1976. Il souhaitait depuis longtemps lui consacrer un spectacle et a immédiatement pensé à Véronique Fourcaud pour l’incarner.
Je me suis donc plongé dans l’univers de ce personnage fascinant en partant de son autobiographie, intitulée Ma Double Vie, pour retracer son parcours, à partir de ses propres mots. J’ai volontairement choisi certains moments clés de sa vie souvent touchants, extravagants ou insolites…
Au sommet de sa carrière, star avant l’heure, ambassadrice de la culture française à l’étranger, Sarah Bernhardt nous accueille dans sa loge. Elle va jouer Phèdre, et tout en se préparant pour ce rôle majeur, elle se raconte au public invité dans cet espace privilégié à entendre les souvenirs de la comédienne.
Elle ne s’attarde pas sur les blessures de son enfance, l’abandon dont elle a été victime ou sa santé fragile, mais insiste sur les moments décisifs de sa vie d’artiste : le conseil de famille qui décide de son avenir, les premiers échecs suivis par de grands triomphes, ses démêlés avec la presse, son goût pour l’aventure et les voyages, sa vie de mère et de femme d’affaire, son intime expérience de la scène.
LA PRESSE EN PARLE, POLITIQUE MAGAZINE : "Avec une grâce et une élégance qui nous emportent, Véronique Fourcaud, comme sortie d’un tableau, nous restitue avec intériorité les ombres et lumières de cette destinée. Un défi que relève avec brio la mise en scène de Nicolas Laugero-Lasserre."
Théâtre du Ranelagh, 5 rue des vignes, Paris 16.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.