jeudi 21 novembre 2013

Retour de Flaubert dans " Pléiade"

Réédition. Aussi étonnant que cela paraisse, la première (et dernière) édition des œuvres romanesques de Flaubert en "Pléiade" datait de 1936. Depuis, les études flaubertiennes se sont considérablement enrichies et tant d'eau a coulé entre Paris et Croisset! Cette résurrection en deux volumes est donc la bienvenue dans la prestigieuse collection. Dirigée par Claudine Gothot-Mersch, la nouvelle édition contient  le récit breton Par les champs et par les grèves, la Tentation de Saint-Antoine (version 1849 et 1856), des œuvres peu connues (dont Pierrot au sérail), Madame Bovary, Salammbô et Voyage en Orient. En prime, de nombreux inédits, ébauches, extraits de carnets, scénarios. Parmi "ce grand trottoir roulant que sont les pages de Flaubert", selon le mot de Proust, signalons un épisode supprimé de Madame Bovary où M. Homais parle de la lecture... Parution des deux volumes (1680 et 1360  pages) le 8 novembre.
(Thierry Clermont, Le Figaro littéraire, jeudi 7 novembre 2013, p. 6)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.