lundi 9 mars 2015

Journal du 9 mars 1902

Décor de meubles bordés d'or. Guitry met en scène. Voilà donc un acteur qui ajoute au texte, qui n'est pas absolument inutile! Où je ne le suis pas, c'est dans la scène de "Je veux te reprendre". A quoi bon toutes ces histoires?
Il salue les acteurs avant de faire une observation.
Quand on le voit monter sur la scène par l'escalier de bois, avec son gros ventre, sa tête dénudée, on a un peu peur de cette personne lourde. Puis, au premier mot, tout s'allège, tout s'illumine. 
- C'est un homme merveilleux, dis-je à Claretie.
- Oui, dit-il. C'est un homme de lettres.
- Il écrirait des pièces s'il savait et voulait se servir de l'outil qu'est une plume. 
- Il a eu, dit Claretie, une grosse influence sur votre génération.
- Énorme.
Je bâtis mes pièces en drames, et je les écris en comédie, dit Capus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.