jeudi 10 janvier 2013

Actualité littéraire

Ruée sur Zweig.
L'écrivain autrichien tombe dans le domaine public et tous les éditeurs en profitent pour le publier.
Stefan Zweig sera l'une des vedettes de la librairie en 2013... Dorénavant ses livres appartiennent à tout le monde et peuvent être reproduits sans droits à payer. Il y a aussi Apollinaire en 2013. 
Le lecteur aura le choix entre plusieurs traductions pour chaque livre.
[...] Il y a des initiatives plus originales. Le 31 janvier, les éditions Bartillat publieront un recueil des textes autobiographiques et des conférences prononcées par Zweig pendant les dix dernières années de sa vie:  Derniers messages. Et le 14 février paraîtra un volume de la collection "Bouquins", Nouvelles et autres récits (Robert Laffont), qui rassemble 35 récits dont certains sont pratiquement inconnus.
Les librairies en ligne qui proposent déjà des e-books gratuits d'auteurs tombés dans le domaine public ne seront sans doute pas en reste. Les adeptes des tablettes de lecture numérique feraient bien de surveiller le site de l'éditeur "Ebooks libres et gratuits" ou celui de la librairie en ligne de classiques gratuits Feedbooks.
(Astrid de Larminat,  Le Figaro,  mardi 8 janvier 2013.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.