vendredi 27 avril 2012

Journal du 27 avril 1909

Quand Mme Alix, marchande de poisson, a marié sa fille, une tempête s'est déchaînée, qui a duré quinze jours. Elle a du faire venir ses homards de Paris, son turbot de Rouen, ses crevettes du Havre, etc. elle a dit à son gendre: 
- Voulez-vous pas poser votre casquette sur la table où on mange! 
Un peu penaud, il l'enlève, et me dit, comme pour s'excuser, que Mme Alix est une femme supérieure.
Chapelier qui ne lève pas ses stores parce qu'il n'a pas de chapeaux à mettre dans sa devanture.
Mme Vernet est éparse dans le village. Tout à l'heure une femme est descendue d'automobile. Je la voyais de dos: j'ai cru que c'était elle. Vue de face, elle lui ressemblait encore.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.