samedi 17 mars 2012

Journal du 17 mars 1900

Oh! ces pauvres femmes d'auteurs joués qui vous disent: "Allez donc voir mon mari après le deuxième acte! Il est si énervé! et vous me rapporterez de ses nouvelles." C'est la mode, maintenant, qu'elles président à ces batailles, qu'elles donnent le signal des applaudissements, et que, quelquefois, les pauvres femmes! elles applaudissent toutes seules. Et ce sont elles qui font, de leurs maris artistes, des manœuvres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.