mardi 10 janvier 2012

L' Homme du jour

Une lectrice de ce blog me demande: "Peut-être pourriez-vous lâcher quelques infos sur votre attachement pour Jules Renard!" N'ayant, à vrai dire, jamais vraiment réfléchi à cette question, j'ai trouvé la réponse, en tout cas une partie, dans la conclusion d'un article de quatre pages consacré à Jules Renard, en avril 1909:
"Il faut lire Jules Renard. Si l'on ne trouve pas dans son œuvre ce souffle, cette puissance, cette imagination débordante qu'on apprécie chez d'autres littérateurs, on y découvre, en revanche, une saveur particulière, un don du raccourci, une ironie sentimentale et un sentimentalisme averti, un dessin exact, sans grossissement ni déformation, de la laideur humaine. Mais ce qu'il faut le plus admirer, c'est la forme, impeccable, inimitable, parvenue à la perfection totale, la forme désormais éternelle et fixe, comme un modèle, et qui vaudra à Jules Renard, d'être classé des premiers dans les anthologies de l'avenir."
Signé Flax, alias Victor Méric, les Hommes du jour, n° 63, 3 avril 1909.
T.J.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En publiant un commentaire sur Jules Renard, vous vous engagez à rester courtois. Tout le monde peut commenter. Les commentaires sont publiés après modération (Pas de langage SMS), Merci.